Sous une Lune de Sang // Aaron Conners

Sous une Lune de Sang (Under A Killing Moon) est le premier roman à mettre en scène le détective privé Tex Murphy, déjà (anti)héros d’une série de jeux vidéo considérés comme des classiques du jeu d’aventure. Après deux épisodes ayant rencontré un bon succès, son créateur Chris Jones décide de confier à Aaron Conners l’écriture du troisième volet de ses (més)aventures. Ce sera Under a Killing Moon. Le roman servira de base au scénario du jeu – même si pour des raisons techniques celui-ci s’en écartera grandement. Publié suite à l’immense succès de sa mouture électronique, le roman Under a Killing Moon révèle une histoire bien supérieure.

Nous sommes en 2042, et le monde vient de passer le douloureux cap de la guerre nucléaire. La Troisième Guerre Mondiale a laissé des villes en ruines, des mutants mis au banc de la société et un ciel rouge sang. Tex Murphy, détective privé, vit dans le Vieux San Francisco, au milieu des mutants et des autres marginaux. Tex vivote dans son bureau miteux, noyé dans les vapeurs de whisky et les souvenirs douloureux d’un mariage raté.

Une visite opportune de son ancien mentor, le Colonel O’Brien, et consécutivement un travail plus que juteux proposé par une vieille comtesse européenne incitent Tex à se reprendre en main. Mais sous cette mission aux faux airs de Faucon Maltais (il s’agit effectivement de retrouver une statuette volée) se cache un complot bien plus sombre qui pourrait bien changer la face du monde…

Futur proche et déglingué, l’univers de Tex Murphy se place quelque part entre cyberpunk et rétrofutur. On regrettera simplement qu’Aaron Conners tente trop de coller à ses modèles Raymond Chandler et Dashiell Hammett (bon, on a vu pire comme modèles…) et n’affirme pas assez son style personnel. L’intrigue pâtit également d’un “complot” aux implications trop énormes pour être crédibles…

Le pari reste réussi pour Conners qui retrouvera le personnage de Tex Murphy pour une autre enquête, intitulée la Directive Pandora (The Pandora Directive), également adaptée en jeu par la suite. Conners y a mieux ces marques et signe un bon roman noir futuriste, à tel point qu’il était question d’une adaptation cinéma sous le titre A Black Sun Ascending (ce film verra d’une certaine manière le jour sous le nom Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal, tant les deux intrigues sont similaires…)

A noter que les deux romans ont été publiés en français (et dans le désordre) par Fleuve Noir il y a quelques années. Désormais quasi-introuvables, ils ont heureusement été diffusés en ligne gratuitement à l’initiative de leur auteur.

Inspiration Shadowrun : La Croisade est une organisation politique d’extrème-droite de plus en plus influente qui, à l’image de l’Humanis, prône la suprematie de l’humain sur le métahumain. Mais derrière la Croisade se cache un ancien complot, né pendant la Seconde Guerre Mondiale, visant à restaurer la pureté génétique de l’espèce humaine en commençant par un grand nettoyage par le vide. Engagés pour retrouver un chercheur de la corporation Genetic Research System, les runners découvrent que GRS a mis au point pour le compte de la Croisade une nouvelle souche de VITAS, ne touchant que les individus affecté par la Magie…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *