GUNNM

Opsys   2 October 2008   No Comments on GUNNM

Auteur : Yukito Kishiro

La Décharge : un bidonville miteux bâti sur les déjections de la cité volante Zalem. Dans cet environnement post-apocalyptique, barbarie et cybernétique se côtoient au quotidien. Daisuke Ido est un doc de rue spécialisé dans la réparation des cyborgs. Il est aussi chasseur de primes, une activité rémunérée par les toutes-puissantes usines au service de Zalem. Un jour, dans un tas d’ordures, il découvre le crâne parfaitement conservé d’un cyborg, qu’il décide de réparer : Gally.

Ido en vient à considérer la jolie Gally comme sa propre fille et tente de la maintenir loin des horreurs de la Décharge. Mais celle-ci cache un lourd passé, celui d’une guerrière d’élite rescapée des guerres spatiales. Ultra-violent et d’une noirceur absolue, le manga de Yukito Kishiro nous entraîne à travers les différentes facettes, toujours plus glauques, de ce monde à l’agonie. Des cyborgs fous criminels au traffic d’organes en passant par les courses mortelles du Motorball et les combats dans le désert façon Mad Max, rien ne sera épargné à la jolie (mais redoutable) cyborg…

GUNNM (“Gun ‘n Dream”) est un des meilleurs mangas des années 90, et une source d’inspiration intarissable pour les lieux les plus mal famés du Sixième Monde. A noter que l’auteur lui a donné une suite, GUNNM : Last Order, qui développe les aventures de Gally dans l’espace.

Inspiration Shadowrun : Des taudis de la Cité Close de Kowloon City aux gratte-ciels corpos de Central District, les runners gravissent les échelons des ombres de Hong-Kong, commençant comme simple seconds couteaux pour la pègre et prenant petit-à-petit part au jeu corporatiste, espérant changer le monde ou peut-être juste rafler la mise. Au cours de leur périlleuse ascension, ils participeront à des sports de combats illégaux, affronteront le gang sanguinaire du Gau Fong…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *