Flander’s Company

Opsys   19 December 2008   2 Comments on Flander’s Company

“La Flander’s Company est née au début des années 2000 de trois constats simples :


1. Le shadowrunner moyen cultive souvent une éthique qui lui interdit d’accepter certains types de travail de la part des mégacorporations (assassinats, attentats, etc)
2. Les mégacorporations ont parfois besoin de personnel pour s’occuper de telles missions.
3. Les shadowrunners qui acceptent de pratiquer de tels actes souffrent par la suite d’une réputation terrible dans les Ombres qui nuit à leur chance de trouver du travail, voire même de survivre.

Face à ces observations, la Flander’s Company a décidé de servir d’intermédiaire entre les “clients” et les “partenaires”. L’équivalent d’un cabinet de chasseurs de têtes indépendant appliqué au monde des opérations clandestines…”

La Flander’s Company est l’adaptation à l’univers de Shadowrun du concept et des personnages de la série télévisée du même nom créée par Ruddy Pomarede et diffusée notamment sur la chaîne Nolife. Son but est de fournir à vos runners des vilains hauts en couleur issus d’une faction commune.

>> Télécharger : le fichier .pdf (1284 ko)

>> Visiter : le site internet de la série

2 thoughts on “Flander’s Company

  1. LeZero

    Comment ça, les runners moyens n’acceptent pas les assassinats, depuis quand? Loin de vouloir faire mon chieur (enfin bon un peu quand même) mais pour le runner moyen, un assassinat est un taf comme un autre, mal payé certes mais un job normal. Je m’insurge!!! enfin bon, pas trop non plus parce que ce site est super

    Reply
  2. Marzhin // Opsys

    Ha ha ! Je cite directement le livre de base (en anglais parce que c’est celui que j’ai sous la main) : “Wetwork is assassination, pure and simple. Many runners refuse to take these jobs and view dirtying their hands for money in this way as vile.” (Traduction rapide : “Beaucoup de runners refusent les boulots d’assassinat et considèrent que gagner de l’argent avec ce type de missions est vil.”)

    C’est page 21, dans le passage consacré aux descriptions des différents types de runs.

    Na :p

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *