[Battletech] L’édition japonaise : la saga Argenta Asholeka

Si quelques romans Battletech ont fait l’objet de traductions en japonais (notamment Decision at Thunder Rift), la plupart des fictions publiées au Japon étaient des créations originales des auteurs de Group SNE. Trois ouvrages signés Ōtori Hakase ont ainsi été consacrés aux aventures de l’unité de mercenaires Argenta Platoon, menée par la Capitaine Argenta Asholeka, en l’an 3024. Outre Argenta elle-même, l’équipe compte dans ses rangs trois autres pilotes (Kirol Baylin, Arias Alu et Signia Udôship) ainsi qu’une équipe de support constituée de Yuri Cylex, du mécanicien Joe Adams, du médecin Bei Nai et de Jamsey Whitehorse. Ajoutons à cela que l’unité a une préférence pour les Battlemechs de type Phoenix Hawk et Shadow Hawk.

Publiés en 1993 et 1994, ces trois livres (deux replays et un light novel) ont été illustrés par Ken’ichi Sonoda, artiste issu du studio d’animation Artmic ayant notamment œuvré sur Bubblegum Crisis et Gall Force, mais également connu pour son manga policier Gunsmith Cats (qu’il venait alors de débuter).

      

Les deux replays (des comptes-rendus de parties retranscrits sous forme de discussion entre le MJ et les joueurs) ont pour titres Majo-tachi no Kyōen (“le banquet des sorcières”) et Megami-tachi no Hōkō (“l’errance de la déesse”). Dans le premier volume, les mercenaires tentent de gagner leur vie au sein du Lyran Commonwealth. Lors d’une mission sur la planète Icar-3, ils ne tardent pas à se retrouver mêlés à une conspiration… Dans le deuxième volume, les mercenaires sont de retour sur Bell New, la planète d’origine d’Argenta. Mais la découverte d’un ancien ‘mech datant de l’époque de la Ligue Stellaire va faire prendre une tournure dramatique à ce qui devait être une permission bien méritée.

Le light novel (un roman initialement prépublié sous forme d’épisode dans un magazine) se nomme quant à lui Senshi-tachi no Kaigō (“la rencontre des guerriers”). Il raconte les débuts d’Argenta, fraîchement diplômée de l’académie et forcée de rejoindre une troupe de mercenaires pour sauver la terre familiale menacée de confiscation. Comme le titre l’indique, ce roman retrace sa rencontre avec les différents personnages qui composeront plus tard son unité.

Voici une galerie d’illustrations tirées de ces ouvrages :

« 1 of 2 »

» Merci à Nezumi pour son aide ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.