[Battletech] L’édition japonaise : le Régiment des Voyous (romans)

Outre les aventures d’Argenta Asholeka, quatre autres light novels ont été publiés au sein de la gamme japonaise de Battletech. Écrits par Kuroda Kazuto et illustrés par Rulia 046, ces romans se déroulent en 3026 et mettent en scène un groupe de personnages ayant fait ses débuts dans des replays : le Dokuritsu Gurentai (que l’on peut traduire par “régiment indépendant des Voyous”). Les Voyous sont stationnés sur la planète Anywhere (sic) du Lyran Commonwealth, qu’ils devront défendre contre diverses menaces.

Mené par le capitaine Eugene Samonji (pilotant un Warhammer), le régiment compte dans ses rangs le médecin Sandra Aranson (Phoenix Hawk), et les mechwarriors Ivan Grasnosky (Shadow Hawk) et Rebecca Baïonnette (Enforcer). Rebecca, genki girl de 17 ans aux cheveux verts, est en quelque sorte la mascotte de la série.

Dans le premier roman, Shutsugeki ! (“Attaquez !”), les héros doivent prendre contact avec une espionne se faisant appeler Jeanne. En échange d’informations, Jeanne demande l’aide des Voyous pour quitter la planète. Dans le deuxième tome, Dasshutsu ! (“Échappez-vous !”), les Voyous pensaient profiter d’un repos bien mérité dans l’une des stations balnéaires d’Anywhere mais se retrouvent à devoir protéger le Président et sa fille contre de mystérieux assaillants, alors qu’il n’ont aucun ‘Mech digne de ce nom à disposition.

Le troisième tome Gekitō ! (“Combattez !”) révèle le visage de l’ennemi : le Colonel Mori du Draconis Combine, chargé de s’emparer de la planète au nom de la Maison Kurita. Mais les Voyous, retranchés dans la forteresse Lionheart, parviennent à repousser l’envahisseur. Mori déploie alors son arme secrète : un canon orbital datant de la Ligue Stellaire. Samonji et son unité doivent s’infiltrer à bord et détruire le canon avant qu’il ne puisse faire feu et rayer Lionheart de la carte. Dans le quatrième et dernier tome, Kessen ! (“Champ-de-bataille !”), les Voyous affrontent le Colonel Mori une bonne foi pour toutes pour sauver Anywhere.

Voici une galerie d’illustrations tirées de ces romans :

« 1 of 2 »

» Merci à Nezumi pour son aide ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.