Procès de l’intelligence artificielle

      No Comments on Procès de l’intelligence artificielle

Voici une source d’inspiration un peu différente pour Shadowrun : le procès fictionnel d’une intelligence artificielle.

5 février 2041 : Le temps est glacial. Les routes parsemées de verglas. Un AutoNomer, M. Vigi, voyageant dans son véhicule autonome actionne le bouton d’urgence face à une Spectra (AutoNom nouvelle génération) fonçant sur lui à vive allure. Un immense carambolage a lieu.

On compte plus de 1 000 victimes dont 50 morts et 100 blessés graves. Parmi eux, des enfants, des vieillards et des salariés qui se rendaient dans leur espace de travail. Les médias s’emparent de l’événement. Le retentissement est immense. La confiance dans le système est rompue.

Quelle est la responsabilité de Spectra ? de M. Vigi ?
Du programmeur des AutoNoms en cause ?
L’État qui a imposé une circulation par véhicules interconnectés est-il fautif ?
Qui paiera ? Les assureurs, les employeurs des salariés qui se trouvaient sur leur trajet professionnel ?

Comme expliqué sur le site de l’initiative :

“Pour inviter citoyens et acteurs publics à réfléchir à cette question, la Cour d’Appel de Paris et l’association Jurisnautes (…) organisent durant La Nuit du Droit et le mois européen de la Cybersécurité un procès fictif animé par de vrais professionnels du droit expérimentés. Après une heure trente de procès, le jury rendra un véritable délibéré.”

Voici le replay complet de ce passionnant vrai-faux procès :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.