Equinox : bienvenue dans le huitième monde ?

RedBrick, éditeur de Earthdawn Classic, s’apprête à sortir un nouveau jeu d’ici la fin de l’année ou le début de l’année prochaine : Equinox. On ne sait pas grand chose sur cet univers de space-opera à part ce qui en est dit sur le minisite qui lui est consacré, mais si on en croit nos amis des shadowforums, Equinox ne serait rien de moins que le Huitième Monde – le futur de Shadowrun. Shadowrun qui rencontre Firefly et Battlestar Galactica, ça donne envie, non ? Avec un peu de chance, on en saura plus très bientôt…

Dans la nuit d’un futur lointain, les débris éparpillés de la Terre flottent dans le froid vide de l’espace. Les ombres du passé se sont dissipées, et les seuls nuages à l’horizon ont été créés par l’homme. Après la Grande Guerre, qui a vu la destruction de la Terre, l’Humanité orpheline erre sans fin à travers l’espace.

Le Système solaire est le dernier refuge des Vagrants, des rebelles qui s’opposent au Consortium, le gouvernement interplanétaire qu’ils jugent fasciste et corrompu jusqu’au trognon. Il n’y a qu’ici, dans les étoiles, que la vraie liberté peut être trouvée. Pour eux, la Grande Guerre n’est pas finie, elle débute à peine.

>> À voir : le minisite officiel d’Equinox

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *